Le miel, votre allié santé contre les maladies automnales

Les jours qui raccourcissent, les premières fraîcheurs matinales, le brouillard qui pointe le bout de son nez… il faut se faire une raison : les beaux jours sont bel et bien derrière nous. L’automne est là, propice aux microbes et aux virus. Nous vous proposons de nous pencher sur les bienfaits du miel de sapin, du miel de lavande et du miel de thym qui vous aideront à tenir le cap jusqu’au printemps.

Des bronches dégagées grâce au miel de sapin

Qu’est-ce-que le miel de sapin ?

Le miel de sapin et plus précisément, le miellat de sapin est produit dans des zones très localisées tel que le massif vosgien ; comme il est sujet à des récoltes irrégulières, il est rare et apprécié.

La cristallisation du miel de sapin est très lente. Son arôme boisé et assez fort en bouche se mêle à des effluves de résine. Son goût révèle une touche balsamique et conserve une douceur très caractéristique qui fait la joie des palais des gourmets.

Quelles sont les vertus du miel de sapin ?

Le miel de sapin est réputé pour ses vertus antianémiques, antiseptiques et diurétiques. Il est très riche en oligoéléments tels que le phosphore, le potassium, le magnésium, le zinc, le calcium, le bore, le fer ou encore le cuivre.

Le miel de sapin est incontestablement le moyen le plus naturel pour se soigner et éviter ainsi d’ingérer des produits chimiques qui ont tendance à polluer l’organisme et ne lui apporte nullement le réconfort recherché.

Les premières gelées arrivant, vous aurez tendance à vous enrhumer facilement et à avoir mal à la gorge. Le miel de sapin est reconnu pour son pouvoir antiseptique. Il est donc fortement conseillé et utilisé pour la prévention des maladies infectieuses, respiratoires et digestives. Son goût frais dégage naturellement les voies respiratoires.

Pourquoi utiliser le miel de sapin ? 

Le miel de sapin, comme tous les autres miels, contient une enzyme qui transforme des molécules de sucre qu’il contient en eau oxygénée qui est un antiseptique. Ainsi le miel désinfecte-t-il notre gorge à chaque cuillérée. De plus, ces molécules absorbent l’eau contenue dans les tissus irrités de la gorge, et empêchent donc les bactéries d’évoluer. Le miel permet ainsi de désinfecter les zones envahies par les bactéries, de soulager le mal de gorge et de diminuer rapidement la toux.

En cas de difficultés respiratoires, prenez une cuillère à soupe de miel de sapin. Grâce à son effet tonifiant et revigorant sur l’organisme, et à ses grandes capacités dues à ses composés, il vous aidera à dégager plus rapidement vos bronches.

Une recette de grand-mère avec du miel de sapin

Et oui ! A l’époque de nos grands-mères, les médicaments n’étaient pas aussi accessibles que de nos jours, et le sucre n’était pas aussi répandu ; on utilisait donc le miel beaucoup plus naturellement. Quel dommage donc que nous ayons oublié ces réflexes naturels d’utiliser tout ce que mère nature nous offre…

Voici une petite recette rapide et simple pour dégager vos bronches : faites chauffer 2 tasses de sirop d’érable, un demi oignon rouge, 1 litre et demi d’eau. Laissez bouillir puis, laissez reposer. Ajoutez ensuite 6 cuillérées de miel de sapin et le jus de 2 citrons. Laissez reposer toute une nuit, filtrez et consommez une cuillérée de ce mélange avant chaque repas.

Dites adieu aux maux de gorge avec le miel de lavande 

Qu’est-ce-que le miel de lavande ?

Le miel de lavande représente un des fleurons de la gamme des miels français. Les apiculteurs n’hésitent pas à parcourir de très grandes distances pour installer leurs ruches dans des endroits riches en lavande et en lavandin.

Ce miel est délicat et savoureux. Il sécrète des saveurs fruitées et colorées généralement très longues en bouche. Plutôt clair et très aromatique, le miel de lavande est toujours fortement apprécié.

Sa cristallisation intervient au bout de quelques mois, et sa finesse varie selon l’espèce de lavande butinée. La conservation du miel de lavande est excellente.

La date de floraison, comprise entre fin juin et début août, est régulière et progressive.
Le parfum et la saveur du miel de lavande dégagent des effluves, très puissants. 

Pourquoi le miel de lavande est-il bon pour nous ?

Le miel de lavande a des propriétés antiseptiques reconnues, grâce à ses acides formiques et à l’inhibine qu’il contient en quantité. Considéré comme un antibactérien naturel, son usage est recommandé dans le traitement des infections des voies respiratoires et des poumons. Il est également efficace pour soigner les piqures d’insectes.
On l’utilise aussi pour favoriser la guérison et la cicatrisation des plaies infectées et des brûlures superficielles de la peau, ainsi que pour favoriser le sommeil, combattre l’instabilité et les maux de tête.

Vous commencez à avoir la gorge irritée ? N’hésitez pas à soigner vos maux de gorge avec le miel de lavande. Il possède des vertus anti-inflammatoires et a aussi un fort pouvoir antiseptique tout comme l’essence de la fleur de la lavande dont il est issu.

Comment soigner sa gorge avec le miel de lavande ?

Le fort pouvoir anti-inflammatoire du miel de lavande est utile pour soigner les maux de gorge. Prenez en une cuillère et laissez fondre dans la bouche. La gorge est aussitôt apaisée et moins douloureuse.

Si vous souhaitez associer les bienfaits du miel de lavande pour calmer votre gorge, votre toux nocturne et vous aider à avoir un sommeil plus réparateur, mélangez une cuillerée de miel à un demi verre de lait chaud : l’effet sera immédiat.

Récupérer plus vite grâce au miel de thym

Focus sur le miel de thym 

Miel favori des grecs dans l’Antiquité, le miel de thym a toujours été très populaire.

Il a une jolie couleur ambrée et une saveur très prononcée. Son odeur est très agréable. Il est récolté au cours du mois de mai dans le sud de la France.

Il a une cristallisation rapide et une très bonne conservation.

Le miel de thym est présenté comme l’une des variétés de miel ayant le plus de vertus médicinales.  

Les formidables bienfaits du miel de thym

L’une des particularités du miel de thym est qu’il est reconnu pour son pouvoir antiseptique. Il est donc fortement conseillé et utilisé pour la prévention des maladies infectieuses, respiratoires et digestives.

On lui reconnaît de grandes capacités cicatrisantes dues à deux composés antiseptiques et antibactériens présents dans le thym, le thymol et le carvacrol. Comme son pH est plus élevé que dans d’autres miels floraux, la prolifération des bactéries s’y installe moins rapidement.

En cas de grippe, il est idéal d’en consommer régulièrement car il a un effet tonifiant et revigorant sur l’organisme. Les principes actifs qu’il contient sont efficaces en guérison tout comme en prévention de certaines infections. Il est donc très bon d’en consommer si l’on souhaite récupérer plus vite, lors de fatigue passagère ou suite à une maladie.

Comment le consommer ?

Il est possible d’utiliser le miel de thym pour sucrer une tisane bien chaude afin de soigner les maux de gorge.

Idéale pour le traitement contre la grippe, la tisane au thym soigne tous vos débuts de rhume, de grippe ou d’enrouement. Pour la recette, rien de plus simple : faites bouillir une branche de thym dans 1/4 litre d’eau, sucrez avec du miel de thym, et consommez plusieurs fois dans la journée.

Les miels ont tous des particularités qui les rendent bénéfiques naturellement pour notre corps et notre santé. Profitons donc de leur goût incomparable tout en nous soignant contre les maladies que la saison automnale nous impose !

We will be happy to hear your thoughts

Laisser un avis